Des villes durables, demain?

Aujourd’hui, l’aménagement des territoires et l’urbanisme sont étroitement liés aux défis environnementaux. Les villes en pointe visent la sobriété énergétique, la diminution de l’empreinte environnementale et le respect de la biodiversité. L’humain a réinvesti l’urbain. Dans son ouvrage : « L’économie Symbiotique : régénérer la planète, l’économie et la société[1]», Isabelle Delannoy, propose d’intégrer les écosystèmes industriels, vivants […]

En savoir plus

Vigilance citoyenne : lire « Attentats et Agressions »

Face à la menace terroriste, le livre « Attentats et agressions : anticiper, se défendre, survivre » de Guy Belfond et Alain Grumberg, paru aux éditions de l’Archipel, est un ouvrage pratique et citoyen. Il invite chacun à exercer sa vigilance dans l’espace public et explique ce qu’il est possible de faire si, malheureusement, vous êtes confronté un jour à […]

En savoir plus

Les formations de Futuring Press

Prendre la parole en public, animer une table ronde ou répondre aux questions des journalistes requiert un savoir faire particulier.  Futuring Press vous propose d’acquérir de nouvelles compétences ou de les enrichir en bénéficiant d’une formation adaptée à vos besoins.

En savoir plus

La francophonie face aux défis du numérique

Stéphane Lopez, ambassadeur représentant l’Organisation internationale de la Francophonie auprès de l’Union européenne, répond aux questions de Futuring PressPour la première fois de son histoire, le notariat français organise son congrès à l’étranger, à Bruxelles. Quelle est votre réaction ?

Quelle y est la place du français sur le plan international ?
Le français est l’une des toutes premières langues de communication internationales. Mais, ceci dit, nous avons un certain nombre de difficultés, en particulier dans les Institutions européennes où son usage décline. Cette situation n’est pas spécifique à l’Union européenne, elle la même dans toutes les organisations internationales : à l’ONU à l’Union africaine, ailleurs. Du fait de la mondialisation, il n’y a pas d’îlot européen, qui serait demeuré à l’abri de la tendance monopolistique de l’anglais. Au sein des institutions européennes, le français a perdu du terrain, mais il demeure très au-delà de l’usage des autres 23 langues. Il existe déjà suffisamment de distance entre les grandes institutions internationales et les citoyens, il est dangereux de l’accroître encore en confisquant les débats entre « happy few », qui parlent l’anglais. Lorsqu’ils ne comprennent pas ce que l’on fait de leur avenir, les citoyens se fâchent et sont tentés de rejeter tout en bloc. Il y a de l’inconscience à poursuivre dans cette direction élitaire.

Le droit continental est fondé en grande partie sur le droit français. Cela contribue-t-il au rayonnement de la langue française dans le monde?La langue française, connectée au droit continental, est renforcée dans son usage en particulier à la Cour européenne de justice (NDLR : Le français est la langue des délibérés des juridictions de l’Union européenne). Les juristes savent bien que, pour comprendre le droit européen ou pour suivre les débats de la Cour de justice, il est préférable d’être francophone. Là effectivement le droit continental renforce l’usage de langue française et contribue à son rayonnement. Et, c’est la raison pour laquelle nous sommes très attentif à ce que ce droit prévale

Et pour ce qui est de la digitalisation ?
La numérisation permet une diffusion et une circulation de l’information qui laisse penser que l’on communique : c’est le cas d’Internet et des réseaux sociaux. Mais, recevoir de l’information (y compris des infox/fake news, n’est pas toujours comprendre ; tout comme communiquer n’est connaître et comprendre l’autre. Il y a de la superficialité dans le système induit, à l’image des amis sur Facebook. La numérisation accélère la vitesse de réception de l’information, sature les esprits, réduit les temps de vérification des sources, les temps de réflexion. Accumulation d’informations ne vaut pas réflexion. Il est important que demeurent des institutions et des acteurs, qui prennent le temps d’aller au fond des choses, de prendre du recul, et de penser les grands enjeux, défis et perspectives, de vérifier aussi. Et, nous revenons ici au rôle des notaires, qui ont une fonction cruciale d’authentification pour garantir des actes et les procédures.

La numérisation et, en général, l’intelligence artificielle, donnent à penser que l’on va pouvoir se passer des hommes et des femmes ; c’est une erreur. Idem, pour les langues ; les traducteurs instantanés qui commencent à voir le jour et ceux, plus performants qui arriveront bientôt sur le marché, risquent de rendre l’apprentissage des langues inutiles. Or, là encore, communiquer les uns avec les autres, ce n’est pas se comprendre. Quand on parle une langue, on pénètre véritablement la structure culturelle de l’autre, dans l’expérience existentielle de sa communauté. C’est tout à fait différent de se faire comprendre en appuyant sur un bouton.

Cela dit, depuis les débuts d’Internet, où l’anglais occupait une place prépondérante, l’utilisation du français est en croissance. Internet devient polyglotte.

Un ouvrage à lire : « L’urgence du vivant »

Face aux multiples conséquences du changement climatique sur notre environnement et, nécessairement, sur nos vies, de nouveaux modèles cherchent des voies de salut. Dorothée Browaeys est l’auteure de « L’urgence du vivant : vers une nouvelle économie ». Un ouvrage pour comprendre… En savoir plus

Les défis de la cybersécurité

Alain Juillet est le président de l’Académie de l’intelligence économique. Quels sont les enjeux liés au cyberespace? L’entretien réalisé en 2017 reste d’actualité. En savoir plus

Visons du futur avec Joël de Rosnay

Joël de Rosnay docteur ès Sciences, président exécutif de Biotics International, conseiller du président de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette a accordé un entretien à Alain Grumberg pour le magazine Décisions durables.   En savoir plus

Sauvegarder les océans avec Claire Nouvian

La 73e édition des UP Conferences recevait Claire Nouvian, fondatrice et directrice de l’association BLOOM, le 2 mars 2016 à la Gaieté Lyrique. En savoir plus